Un Parcours Alpha à bord du Porte-avions Charles de Gaulle

Categories: Non classé

Une nouvelle aventure Alpha est en train de se vivre à bord du Porte-avion Charles de Gaulle depuis le 27 mars.

Des connexions divines

L’aumônier du Porte-Avion CDG raconte la genèse de l’aventure.

« Lors de ma toute première longue mission embarquée de 5 mois en océan indien, en 2008, je me disais que ce serait super de pouvoir faire un Parcours Alpha à bord.

J’ai donc fait une recherche sur internet, pour savoir si ça avait déjà été fait, et j’étais tombé sur l’histoire d’un aumônier de marine britannique qui, lui aussi, avait longtemps désiré organiser un parcours en mer, jusqu’à ce qu’un jour, alors qu’il s’installait sur un pétrolier ravitailleur pour une mission de 4 mois, des marins viennent interpeller pour lui demander l’autorisation d’organiser un Parcours Alpha. Et ils purent l’organiser pendant la mission.

A la fin de la lecture de l’article je me suis dit : « Ce n’est pas à moi que cela arriverait.»
Mais je gardais le secret espoir de pouvoir un jour en lancer un (j’ai suivi un week-end de formation d’Alpha Jeunes il y a quelques années à Paris)

En octobre dernier, lors des essais à la mer du Porte-avions, à la sortie d’une réunion, un officier du groupe aérien m’a posé la même question 11 ans après : « M’autorisez-vous à organiser un Parcours Alpha à bord ? » 1er signe divin.

Je lui demande alors où il réside et me répond Landivisiau. Je lui demande s’il a suivi le Parcours Alpha là-bas, il me dit que non mais à Toulon l’année précédente sur la paroisse Ste Thérèse. Or il y avait à bord 3 personnes qui ont suivi leur parcours sur cette paroisse et désiraient faire quelque chose à bord. Puis, en début de mission, nous a rejoint une quatrième personne qui, elle aussi, a suivi le sien toujours à Ste Thérèse. 2ème signe divin.

Enfin, lorsque je lui demande s’il connait ma cousine Hélène H. qui est très impliquée sur le parcours à Ste Thérèse, il me dit non seulement avoir été dans son groupe mais avoir monté une petite fraternité de prière avec elle. 3ème signe divin.

Le groupe s’est donc organisé et a eu sa première rencontre, le 27 mars, avec une quinzaine de marins, sur une vingtaine d’inscrits mais dont certains n’ont pas pu venir en raison de leurs quarts.

J’ai profité de cette opportunité pour intégrer ce Parcours Alpha dans la préparation de 2 marins qui seront baptisés et 3 autres confirmés, en mer, pendant la veillée pascale, par l’évêque aux armées, Mgr de Romanet qui nous rejoint le jeudi saint lors de notre mouillage. » – Jean-Thierry C.

 

Des animateurs motivés pour ce projet challengeant

« Cette idée est apparue comme une évidence vu la physionomie des embarquements cette année, notamment la durée de la mission : 4 mois. Bien sûr tout est compliqué à bord d’un bâtiment en mer, et spécialement sur un porte-avions nucléaire mais le seul écueil valable était de trouver des animateurs motivés. Et la providence fut bonne avec nous. Au bilan, nous sommes 6, tous animateurs pour la première fois mais très motivés et de tous grades.

Vu les contraintes à bord d’un bâtiment de la Marine, nous allons faire deux fois la première session de présentation sur le christianisme. Au bilan il y a plus d’une vingtaine de participants annoncés, que nous diviserons en deux ou trois groupes. Il y a des matelots, des officiers mariniers et des officiers, hommes ou femmes : un panel très représentatif de la Marine d’aujourd’hui. Certains sont pratiquants, d’autres doutent, d’autres se préparent au baptême ou au mariage et enfin le reste voit dans ces moments une occasion de réfléchir, d’échanger sans faux semblant et de témoigner.

L’idée est d’enchainer diner+exposé+échanges toutes les semaines, un vrai challenge d’avoir tout le monde de disponible (animateurs et participants) mais je suis confiant. Par exemple, je vole ce soir et je suis prévu de me poser à 19h50 alors que la session commence à 20h… Ça demande donc un peu d’énergie mais surtout beaucoup de foi.

Pour le week-end Esprit Saint, pierre d’angle du parcours, rien de figé pour l’instant, j’aimerai profiter d’une escale pour organiser une version ‘light’, réflexion et étude de faisabilité en cours. » – Christophe C., Responsable du Parcours à bord.

 

Nous confions cette initiative à vos prières.

Auteur:Association Alpha France

5 Responses to "Un Parcours Alpha à bord du Porte-avions Charles de Gaulle"

  1. MARIE-ODILE ALLARD Posted on 30 avril 2019 at 18 h 13 min

    Nous trouvons cela super génial. L’esprit Saint souffle où il veut.
    Ayant fait plusieurs parcours alpha en tant qu’animateurs, nous sommes certains qu’il va y avoir des merveilles dans ces parcours.
    Nous vous assurons de nos prières

    et Marie-Odile ALLARD

  2. Dominique Posted on 30 avril 2019 at 18 h 59 min

    Magnifique initiative peut-être à dupliquer dans d autres corps d armées.

  3. Bailly M Therese Posted on 1 mai 2019 at 9 h 24 min

    Super! L’Esprit souffle vraiment où il veut!

  4. Elisabeth Benoist Posted on 1 mai 2019 at 15 h 22 min

    Je suis émue par cette initiative merveilleuse …. Mes prières accompagnent tant les animateurs, que les participants du Parcours Alpha ….. qui doivent déjà en cueillir les fruits .
    Que ce nouveau parcours Alpha qui se vit sur le porte-avions Charles de Gaulle, soit le premier d’une longue liste !

  5. Plasse Mireille Posted on 4 mai 2019 at 9 h 42 min

    Incroyable les voies du Seigneur sont vraiment surprenantes !!! Médecin,j’ai souvent été dérangée par les gardes pour suivre des enseignements et je trouve cette initiative vraiment sympa .

Laisser un commentaire