Jésus envoya Pierre et Jean en disant : « Allez nous préparer la Pâque, que nous la mangions. » Ils lui demandèrent : « Où veux-tu que nous la préparions ? » Il leur répondit : « A votre entrée dans la ville, voici que viendra à votre rencontre un homme portant une cruche d’eau. Suivez-le dans la maison où il entrera, et vous direz au propriétaire de cette maison : “Le Maître te fait dire : Où est la salle où je vais manger la Pâque avec mes disciples ? ” Et cet homme vous montrera la pièce du haut, vaste et garnie ; c’est là que vous ferez les préparatifs. » Ils partirent, trouvèrent tout comme il leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque. Luc 22, 8-13

 

POURQUOI ORGANISER UNE RENCONTRE ALPHA ?

  • Créer des parcours de qualité

Pas seulement par le passage d’un savoir faire (le contenu de ce qui est dit), mais par le fait que les personnes font l’expérience directe de l’accueil, de la louange, de la prière, de l’Esprit Saint, de l’ouverture œcuménique. Ce sont de grandes attitudes spirituelles que les participants reproduisent ensuite dans leur paroisse, dans leur église.

  • Assurer le maintien de la qualité des parcours existants

C’est en formant des nouveaux membres au sein des équipes que la pérennité de l’ « esprit Alpha » est préservé même quand l’équipe qui avait lancé le parcours initialement a passé la main.

  • Faire émerger des paroisses ou églises « phares »

Celles dont l’expérience réussie d’Alpha sur le long terme en fait des lieux d’expérience utiles pour toutes les églises de la région (elles peuvent aider au lancement d’un parcours, envoyer quelqu’un faire une présentation à un conseil pastoral, parrainer un parcours etc….)

  • Permettre des échanges régionaux fructueux entre les chrétiens

Par exemple, pour réfléchir sur des sujets importants tels que « que proposer après Alpha ? »

Pierre 3, 14-18

C’est pourquoi, mes amis, dans cette attente, appliquez-vous pour qu’il vous trouve dans la paix, nets et irréprochables. 15Et dites-vous bien que la longue patience du Seigneur, c’est votre salut ! C’est dans ce sens que Paul, notre frère et ami, vous a écrit selon la sagesse qui lui a été donnée. 16C’est aussi ce qu’il dit dans toutes les lettres où il traite de ces sujets : il s’y trouve des passages difficiles dont les gens ignares et sans formation tordent le sens, comme ils le font aussi des autres Ecritures pour leur perdition. 17Eh bien, mes amis, vous voilà prévenus : tenez-vous sur vos gardes, ne vous laissez pas entraîner par les impies qui s’égarent et ne vous laissez pas arracher à votre assurance ! 18Mais croissez dans la grâce et la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. A lui soit la gloire dès maintenant et jusqu’au jour de l’éternité. Amen.


Il y a 9 critères qui permettent de dire si une formation Alpha est réussie ou non.

 
Regardons-les d’un peu plus près :
La participation

C’est le critère le plus important. Il y a plusieurs aspects : Le nombre de gens, premièrement : c’est un tel travail d’organiser une conférence que c’est dommage de la préparer si on n’arrive pas à toucher environ 200 personnes.

Mais au-delà du nombre, c’est la composition des participants qui est importante. L’objectif c’est d’avoir 20 groupes de 10 personnes venant de la même paroisse ou église en moyenne, plutôt que 200 individus, car on est sûrs que la conférence va déboucher sur la création de parcours Alpha dans les paroisses et églises de la région. Et ça, c’est des mois de travail pour le pôle d’Annonce, que nous allons vous présenter en deuxième partie.
La qualité de la sonorisation
C’est la moindre des choses. Comme vous le savez, on passe un ou deux jours très denses, il y a beaucoup de choses à écouter, de la musique, il faut que la sono soit impeccable. Il faut davantage qu’un système audio pour orateurs : le fait qu’il y ait un groupe de louange implique une sono et du matériel spécifiques, et donc un budget conséquent.
La qualité de l’accueil
professionnalisme et chaleur, beauté des lieux, de la décoration, attention aux personnes.
La qualité des orateurs
L’idéal est de pouvoir avoir des orateurs qui connaissent bien Alpha, depuis assez longtemps, qui en ont une expérience pastorale directe, qui passent bien en public, qui aient une sensibilité interconfessionnelle. L’idéal est d’avoir un mix confessionnel et la présence d’orateurs régionaux. Ce n’est pas toujours possible, en particulier quand la conférence a lieu dans une région où il n’y a pas encore de parcours Alpha ou très peu.
La qualité de l’animation de la louange
La louange revêt une importance particulière dans la conférence. Il faut trouver un groupe assez délicat pour y faire rentrer de façon pédagogique et délicate les personnes qui n’en ont pas l’habitude, et assez guidé par le Saint esprit pour sentir les ambiances et y adapter son jeu. Pas des stars, nécessité d’une discrétion, d’un certain effacement.Un groupe professionnel pour les conférences nationales, quand il y a beaucoup de monde et que le budget le permet, groupe amateur local pour les formations régionales, mais cela demande beaucoup de temps pour les briefer à l’avance
Liturgie / beauté du temps de prière œcuménique
No comment, on voit pourquoi c’est important. Nous travaillons à vous donner des indications précises pour vous aider sur ce sujet.
 Le respect des horaires et bon goût des repas
On en a tous marre des trucs pas pros, mal organisés, qui ne commencent pas à l’heure et finissent en retard. Dans un parcours Alpha, beaucoup de non-croyants sont agréablement surpris parce que le parcours Alpha est bien organisé, que les horaires sont respectés. C’est pour cela que dans une conférence, même avec la lourdeur d’un grand groupe, le respect des horaires doit être une obsession, pour que, retournés dans leur paroisse ou leur église, les participants fassent la même chose. Il faut un responsable respect des horaires.
Qualité de l’organisation de la librairie
il est très important que le coin librairie soit visible, attrayant, bien organisé, pour que les participants s’équipent en outils pédagogiques. Pourquoi ? Pas pour faire du fric : à Alpha France on est content les années où l’édition n’est pas déficitaire. C’est un SERVICE rendu aux paroisses. C’est important pour la qualité des parcours. Le week-end de formation est très dense, on ne peut pas tout retenir, mais tout est écrit dans les bouquins. La qualité des parcours dépend de l’utilisation des outils pédagogiques. On voit très bien que les parcours qui marchent sont ceux qui utilisent les outils plutôt que de réinventer la roue.
.

L’équilibre financier

Les conférences Alpha sont exceptionnellement bénéficiaires (quand on est plus de 400 à Paris). En moyenne, si on prend  en compte tous les coûts, elles coûtent par participant deux fois plus que la contribution qui est demandé aux personnes qui viennent la suivre. Cela veut dire qu’au niveau des coûts directs (hors coût de personnel Alpha France qui mettent toute conférence dans le rouge !!), ON NE PEUT PAS ETRE DÉFICITAIRES  Il faut une gestion des coûts très rigoureuse, on dépend de salles gratuites, de bénévoles, et il y a des procédures verrouillées de coopération avec Alpha France sur les aspects budgétaires.