Alpha en prison animé par deux aumôniers – Maison d’arrêt de Caen

Categories: Témoignage

L’aumônerie de la maison d’arrêt de Caen comptant 430 détenus au quartier hommes a effectué un Parcours Alpha Prison. Découvrez les témoignages des organisateurs et des invités.

 

Témoignage de l’organisateur

 

« Nous sommes profondément touchés par le dénuement des personnes présentes, les conditions de détention les rendent très vulnérables ; la peur d’être ridicule, jugé, condamné entraîne une très grande fragilité des mots, elle met longtemps à tomber. La qualité de l’accueil de chacun par son prénom, de l’accueil des nouveaux, la qualité du silence, de l’écoute aident profondément cette parole à advenir. Nous sommes dans un monde fragile, violent, où la vie et la mort sont en perpétuel combat. Nous sommes sur un fil, tels des funambules et nous savons qu’à tout moment l’un de nous peut tomber. »  – Virginie Toulouse. Aumônier maison d’arrêt de Caen.

 

Témoignages des participants

 

  • Témoignage de G.

Il arrive au parloir les sourcils froncés.
« J’ai plein de questions. Jeudi, après le Parcours Alpha on est rentré dans la cellule et avec André, on a parlé de l’Esprit saint tout l’après-midi. Et là, on bloque tous les deux. Silence. Dis, Virginie, l’Esprit Saint, avec ce qu’on a fait, tu crois qu’il peut avoir envie de venir chez nous ? Il a assez à faire avec tous les gens bien, mais avec nous, c’est foutu, non ? Dis-moi… »

  • Témoignage de J.

« Moi, dans la prison, j’ai une cuirasse, une vraie armure. Partout où je vais, dans la cellule, dans les coursives, à la promenade. Rien ne m’atteint, rien ne sort de moi. Sauf ici. Ici, je laisse l’armure à la porte. Et c’est mon cœur qui parle. Mon cœur qui est touché. »

  • Témoignage de Y.

« Ce matin, j’ai prié pour la première fois de ma vie. J’ai ouvert la fenêtre, le codé dormait encore. J’étais debout. Et j’ai parlé à Dieu. Et j’ai pleuré, pleuré, pleuré, comme un gamin. Je pleure jamais. Pourquoi ça rend triste la prière ?
Tristesse ?
Non pas vraiment. Comme si ça me lavait tout l’intérieur. »

  • Témoignage d’ Eric

« Eric le sage. Eric le grave. Se racle la gorge. J’ai commencé à bosser à 13 ans et demi. J’ai jamais demandé rien à personne. Je me suis fait tout seul. Et là, après ce parcours, je vois que les autres, c’est des frères. Des frères. Vraiment. Je ne savais pas que c’était possible. »

  • Témoignage de R.

« Après avoir prié pour être remplis de l’Esprit Saint, temps de relecture.
Il regarde chacun du groupe, lentement.
Il y a un an, je vous aurais tous mis une misère. Vous n’aviez pas des têtes qui me reviennent. J’aurais cogné sur chacun de vous. Aujourd’hui, je vous dis merci. Grâce à vous tous, j’ai découvert un trésor. Vous n’êtes pas des ennemis, vous êtes mes frères. »

  • Témoignage de Y

« Et ben moi, si tout de suite, les murs de la prison s’écroulaient, je ne partirais pas. Je resterais pour avoir la suite. Continuer à découvrir ce qui, en ce moment, me rend vraiment heureux. »

  • Témoignage de G

« Dehors, ça existe les groupes comme ça, où on peut parler de Dieu, prier, rire ?
Comprendre ce que c’est qu’un homme.
Tu me diras où je peux aller quand je serais sorti ? »

 

Auteur:Association Alpha France

2 Responses to "Alpha en prison animé par deux aumôniers – Maison d’arrêt de Caen"

  1. veronique laurens Posted on 30 octobre 2018 at 20 h 23 min

    les témoignages sont très émouvant et m’ont beaucoup touché. Je fais partie des priants du groupe Alpha prison de Bayonne et les prières , louanges, gratitudes et demandes que l’on fait pendant que nos frères sont en cession de parcours Alpha Prison est un accompagnement qui se révèle être aussi un véritable cadeau de fraternité et d’Amour , pour tout ceux qui sont enfermés et pas seulement derrière les murs d’une maison d’arrêt. VL

  2. Nadine Courbaud Posted on 30 octobre 2018 at 21 h 41 min

    c’est bouleversant tous ces témoignages ! ça vaut vraiment le coup de s’investir dans alpha !

Laisser un commentaire